LA SIRÈNE – KIERA CASS

3257780894_1_3_j8polyvu

Résumé : Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan, en poussant les humains à la noyade grâce à sa voix, arme fatale pour qui a le malheur de l’entendre … ce qui l’oblige à rester muette pendant ses séjours sur la terre ferme. Akinli, lui est une jeune homme séduisant qui incarne ce que Karlen a toujours rêvé, va t-elle tout risquer, jusqu’à sa vie pour lui ? Et mettre en danger sa relation avec ses soeurs,  et l’Océan qui ne tolère pas qu’une Sirène soit amoureuse….

Avis Grâce à instagram j’ai pris connaissance de la Saga « Sélection » de Kiera Cass que je n’ai pas encore commencé. Mais surtout de ce livre « La Sirène » de Collection R, j’était ravie de la thématique, autant dire que les histoire de sirène me fascine. 
guillaume-rondelet-16-eme-siecle
J’ai déjà entendu ce genre de mythe, cela ne m’a pas paru si élaboré, si nouveau, mais je ne recherche par non plus un nouveau mythe des sirènes. Les Sirènes non rien à voir avec « la petite sirène » de Disney, elles ont aussi leurs part d’ombre.
Si tu veux vivre tu devras chanter pendant 100 années pour nourrir l’Océan, acceptes-tu ? 
Ce sont des être à nature destructrice dotée d’une apparence enchanteresse, d’une beauté envoutante. On se demande ce que Kahlen va choisir tous le long du roman, l’amour ou le devoir. La romance est présente mais la loyauté, et le devoir aussi, Kahlen aime l’Océan elle est loyale à sa cause mais ce qu’elle doit faire subir au Humain la tourmente, elle en fait des cauchemars ce qui nous donne une héroïne assez triste au début de ce one-shot, puis quand elle rencontre Akinli ses devoirs de Sirène deviennent plus facilement supportable. 
 
Même si j’ai apprécié être dans ce monde avec les transformations, le mythe des sirènes, l’intrigue n’est pas assez présente ou dévoilée trop tard, Kahlen choisit son devoir la plupart du temps ce qui rend le livre monotone mais qui est dans la suite logique du roman écrit par K. Cass. Mais la lecture en devient difficile, il n’y a pas assez de place à la Romance dans ce livre, ils tombent amoureux sans se voir plus de quelques fois, ce qui va enchainer sur la maladie (sans vous en dire trop). Les Sirènes, et même l’Océan sont perdu, ils n’on pas compris assez vite la solution, j’ai trouvé ce passage assez long et la solution un peu trop facile. 
 
Cependant ce livre reste un beau roman, à lire si on aime ce genre d’histoire, et ce thème fantastique.
siren-spine
Pour rester dans le thème, j’aimerais vous parlez du plaid « Queue de sirène » je pense que je vais bientôt craquer …. (ahhhh) J’aime glisser sous un plaid avec un bon chocolat ou thé avec un bon livre ou même devant la tété, c’est juste le moment que je préfère de ma journée 😉 !!!! Vous pouvez en trouver sur Etsy, amazon, etc…. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s