Sweet – Emmy Laybourne

Il n’y a pas que vos complexes qui vont fondre…

1450287454152.jpeg

Synopsis De nos jours, on parle moins de faim dans le monde que d’obésité. Voici enfin la solution à ce problème de société : un remède-miracle ! Solu, un amincissant qui vous fera voir la vie… en sucré ! Et pour promouvoir son lancement, une somptueuse croisière est organisée. Trop malade pour se nourrir comme tous les passagers et tester le Solu, Lauren s’aperçoit que les passagers maigrissent à une vitesse folle. Mais très vite, le Solu se révèle aussi posséder de puissants effets secondaires: dépendance, agressivité… Seuls Lauren et Tom, un reporter, semblent immunisés aux changements de plus en plus dramatiques qui s’opèrent sur le navire. Mais pourront-ils résister longtemps aux effets du Solu ?

 

 

Capture d’écran 2016-12-23 à 18.15.11.png

Dès la lecture du résumé j’ai voulu découvrir ce livre, qui m’a énormément intrigué. Quand j’ai eu l’opportunité de le lire, je l’ai commencé dans la minute ! J’ai apprécié le fait qu’on puisse apprendre à connaitre les deux personnages Lauren et Tom avant qu’ils se rencontrent. Les deux premiers chapitres avance lentement on nous explique le monde dans lequel on vient d’atterrir et pour une fois l’héroïne principale n’est pas une belle demoiselle qui refoule sa beauté mais bien une jeune fille banale avec quelques kilos en trop ! On a l’impression d’être dans le Titanic 2.0. La croisière se passe à merveille, le SOLU fait des miracles, les passagers maigrissent à vu d’oeil mais il y a toujours un problème dans les solutions miracles… A cause du mal de mer, l’héroïne, ne peut pas et refuse de tester le SOLU (la solution miracle minceur). Personnellement si j’avais vu les résultats, voir tout le monde perdre du poids grâce à cette substance, je sais pas si je n’aurais pas craquer et gouter le produit moi aussi. Mais ce produit commence à développer des effets secondaires plus qu’indésirable. La croisière paradisiaque commence à devenir un véritable film d’horreur. Tous les passagers commence à être accro au SOLU, la dose journalière devient de plus en plus insuffisante. Mais en pleine mer, vous n’avez aucun échappatoire, comment s’en sortir face à des junkies accro à une drogue qui les rend encore plus agressif qu’un zombie dans « the Walking dead »… A ce moment là du Roman, je n’avais pas envie d’être à la place de Lauren qui lutte pour survivre, dans cette situation chaotique.

Pour conclure, ce roman est vraiment addictif et génial je le recommande chaudement, bien que la fin m’a laissé plutôt perplexe… Qu’est ce que c’est que cette FIN ? Je ne sais pas si un deuxième tome est prévu, mais j’aimerai bien savoir comment Lauren et Tom vont se sortir de cette situation…

Publicités

3 réflexions sur “Sweet – Emmy Laybourne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s