Les malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur

Les malheurs de Sophie (1858) 

unnamed.jpg

L’action se déroule dans un château de la campagne normande, du Second Empire où Sophie, 4 ans  habite avec ses parents Monsieur et Madame de Réan. Curieuse et aventureuse, elle commet bêtise sur bêtise avec la complicité de Paul, son cousin, qui est bon et tente de lui montrer le droit chemin. Elle a pour amies Camille et Madeleine de Fleurville, les petites filles modèles, mais Sophie va apprendre que la vie n’est pas un long fleuve tranquille… 

Sophie peut être agaçante et mignonne à la fois, cruelle et tendre. Chaque bêtise de Sophie et elles sont nombreuses, à ses conséquences ! Mais Sophie apprend toujours de ses idioties, et elle a beaucoup beaucoup à apprendre…

57193678392861o.pngPetite j’avais adoré le dessin animé « les malheurs de Sophie », qui regroupe la trilogie de la Comtesse de Ségur. Ce Roman, est un livre pour enfant, qui est très instructif, tout les adultes devraient le lire ! L’écriture est élégante, il ne faut pas oublier que c’est une histoire pour enfant, elle reste donc très abordable.

Cependant il ne faut pas oublier le contexte de l’époque,  qui  pourrait gêner, comme le « vouvoiement » qui se perd aujourd’hui, mais aussi le fait d’avoir une morale très présente, et des châtiments corporels. On pourrait même parler de maltraitance sur enfant aujourd’hui, pour certaine punition que subit Sophie notamment à cause de sa mauvaise et affreuse marâtre… (tome 2 : les petites filles modèles) 

Si vous n’avez jamais lu « les malheurs de Sophie », vraiment procurez le vous de toute urgence ! même la trilogie complète avec les petites filles modèles et les vacances, pour vous ou vos enfants. C’est toujours un plaisir de les lires encore aujourd’hui, les malheurs de Sophie est une histoire qui est triste mais qui fini bien,  qui permet aussi de faire comprendre aux enfants, qu’il y a des conséquences à leurs actes, et que les parents ne sont pas là pour gâcher leur vie, où le plaisirs des enfants mais au contraire de les protéger, ce n’est pas sophie qui dira le contraire !

 Les parents ont bien raison quand ils interdisent certaines choses à leurs enfants, vous comprendrez en lisant l’ouvrage …

Il arrive beaucoup de chose à cette petite fille difficile au coeur tendre, Sophie n’est pas méchante elle a bon fond même si elle peut parfois être colérique, jalouse, menteuse, et méchante dans ses actes elle le regrette bien vite, et apprend très vite de ses petites maladresse et petites bourdes…

Pour conclure, Les malheurs de Sophie est toutes mon enfance, et vraiment le contexte de ce livre est vraiment à tomber, on ne s’ennuie jamais avec la petite Sophie et l’intelligent petit Paul… j’ai vraiment adoré ce livre !!!

« On n’avait jamais vu un enterrement plus gai. Il est vrai que la morte était une vieille poupée sans couleur, sans cheveux, sans jambes et sans tête, et que personne ne l’aimait ni ne la regrettait. »

Pour suivre les aventures de ces deux petits boutentrains, je vous dit à demain pour le tome 2, les petites filles modèles….

XVM042485f2-fc0d-11e5-bc11-21e2b3a5b807.jpg

 

Publicités

3 réflexions sur “Les malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s