Coupable idéal – Jean Molla

Coupable-ideal.jpg

Un mystérieux assassin sème la panique dans la ville où vivent Mathieu, Henri et leur bande de copains (Amélie, Léa et Justine). Face aux enquêteurs, Mathieu accumule les approximations et les réponses évasives. Son goût pour les films d’horreur suscite bien des questions. Peu à peu, le doute saisit ses meilleurs amis…

Collection « Heure Noire » des éditions Rageot

A partir de 12 ans 

 

Capture d’écran 2016-12-23 à 18.15.11.png

 

Mathieu est épileptique, le plus faible de la bande, amoureux depuis toujours de Léa qui a préféré Henri, le beau gosse, drôle et musclé qui n’est autre que le meilleur ami de Mathieu…

Mais cet été là, ne sera pas comme les autres…. 

Quentin le fils de M. Bédard a disparu, cette petite ville tranquille va se transformer en un véritable enfer. Henri pense que M. Bédard retient Quentin en otage, il envoi un mail à Mathieu « rejoins moi devant chez Quentin ! » Il décide d’y aller mais arriver sur les lieux, il ne retrouve pas Henri, il prend un marteau qu’il trouve à la porte d’entrée mais quand il aperçoit quelqu’un, une crise survient. Il se réveille quelques minutes ou quelques heures plus tard, il ne sait pas exactement mais ce qu’il sait, c’est qu’il est devant chez lui sans son tee-shirt et qu’il ne sait pas comment il est arrivé là !

Alors quand le lendemain, les policiers viennent l’interroger car il y a eu pas un mais deux meurtres dans la ville dont M. Bédard.  Mathieu ne sait plus quoi penser, car il était chez lui cette nuit là ! Qu’est ce qui c’est passé ? Mathieu est-il saint d’esprit ou un fou dangereux qui ne contrôle plus ses actes ? Suite au meurtre sauvage du père de Quentin et de Henri son meilleur ami, Mathieu devient le principal suspect de l’enquête…

« Le souvenir d’un Roman qu’Henri m’avait prêté m’est revenu à la mémoire : l’étrange cas du docteur Jekill et de master Hyde de Stevenson. L’Histoire d’un gentil médecin qui sous l’emprise d’une drogue se transforme en un monstre avide de faire le mal ».

« Un beau cas de dédoublement de personnalité ! » 

L’auteur nous donne beaucoup de références à des thrillers d’aujourd’hui ce qui apporte une petite touche sympa à l’histoire, une enquête policière qui peut plaire aux plus grands nombres… Le meurtrier est identifiable si on fait attention aux détails…

Le policier qui mène l’enquête dans le livre est un enquêteur entre Sherlock Holmes et Hercule Poirot, il réfléchit et ne donne pas d’hypothèse à la va vite, et s’explique à la fin du livre…

« Le Roman que tu m’as prêté… j’en suis à la moitié et je n’arrive pas à deviner qui est l’assassin. D’habitude, je suis imbattable à ce jeu. Le métier quoi ! » 

Dans cette petite ville, le coupable idéal ne peut être que Mathieu ? Mais n’est-ce pas trop évident pour être la réalité ?

Ce qui est dommage, c’est qu’on se focalise tellement sur Mathieu qu’on a du mal à voir les autres indices et découvrir qui est le vrai coupable, est ce vraiment lui? ou un autre psychopathe ?

« – Alors, vous avez trouvé l’assassin avant que l’auteur vous le révèle ? – Non ! Et çà m’a fait plaisir finalement. Un polar çà doit vous résister? dit le policier »

Enquête, suspens, un polar pour ado à lire dès 12 ans, pour les mordus de ce genre ! 

Nouvelle-Heure-noire.jpg

Unknown.png

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s