Je suis ton Soleil – Marie Pavlenko

couvjsts.jpg

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Tout d’abord merci, à  Flammarion Jeunesse, pour m’avoir fait découvrir ce livre, mais aussi l’auteur qui à ce petit côté loufoque qu’on adore, que j’ai pu rencontré à la soirée de lancement “je suis ton soleil”. J’ai pu aussi faire la connaissance d’une autre Instagrameuse/Blogeuse Agathe @La_blonde_framboise avec qui j’ai vraiment bien discuté, vous l’avez compris c’était une agréable soirée.  

Des soirées de lancement comme celle-ci j’en redemande… : )

Capture d’écran 2016-12-23 à 18.15.11.png

Déborah est en quête de soi, elle essaye de trouver qui elle est, qui elle veut être, qui elle veut devenir…

Nosari-pasta-semola-coquillette-dett.jpgCe livre nous parle d’une adolescente qui se cherche mais aussi du pouvoir du regard que l’on porte sur l’autre, l’être humain à toujours tendance à dévaloriser l’autre pour se valoriser lui même, on juge les apparences, qui amène à la moquerie, on se moque des gens différents de nous, car on a peur de la différence. Je suis ton soleil parle du regard des autres, et nous rappel que juger l’autre sans le connaitre est absurde….

Au début, déborah juge Jamal car il possède 3 araignées (ce qui le rend différent et donc non fréquentable au lycée), alors que finalement quand elle a eu besoin d’aide il a été la sans rien demander en retour, il l’a aussi aider avec Victor pour son devoir d’Histoire qu’elle n’a pas révisé, comme quoi les apparences peuvent être trompeuse on peut se moquer pour une différence et finalement ne pas se rendre compte que cette personne est d’une gentillesse a tout épreuve et nous aide, et nous apporte plus que la personne populaire d’un lycée, et qui peut devenir un très bon amis, même s’il est différent des autres et n’entre pas dans les catégories sociales (le plus beau, le plus populaire du Lycée).

Unknown.pngL’apparence ne fait pas le bonheur d’autrui, ce livre est une remise en question de soi à travers les personnages de ce roman avec une touche d’humour qui ne rend pas cette lecture maussade mais au contraire vivante, et drôle….

“Je vais finir vieille fille. Sur ma tombe, on lira : Ci-gît Déborah, la fille qui aimait les grenouilles.”

Ce livre mérite d’être découvert à sa juste valeur, il n’est pas un énième roman pour adolescent, l’auteur parle de sujet difficile, touchant, drôle et émouvant dans ce livre il ne s’agit pas seulement d’une simple romance d’ado, ce livre c’est plus que çà !

Et il ne faut pas oublier les personnages secondaires qui sont plus qu’attachants. 

Pour conclure, c’est une très bonne découverte, une très bonne lecture …. et faut dire que la couverture est  ensoleillé et donne envie de l’ouvrir c’est une histoire touchante, avec une morale, et bourrée d’humour, c’était un véritable plaisir de découvrir ce livre, cette histoire, Déborah et la plume de l’auteur….

N’hésitez plus à le lire ! 

5zmiUNY2.jpg

 

Capture d’écran 2017-03-26 à 20.59.32.png

Cliquer ici si vous voulez acheter le livre : Je suis ton soleil

Publicités

2 réflexions sur “Je suis ton Soleil – Marie Pavlenko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s