L’Éternité de l’Amour – Barbara Cartland

Capture d’écran 2017-05-28 à 12.09.59.png

L-eternite-de-l-amour-9782290141106-3.jpgPénélope est venue seule rejoindre le marquis à Paris. Enfin, presque seule : une vieille tante l’accompagne. Toute de noir vêtue, cachée derrière de vilaines lunettes et un ridicule chapeau, elle est le chaperon idéal pour couvrir les amants ! Or, la nuit de leurs retrouvailles, le marquis se trompe de chambre… point de Pénélope, mais quelle vision ravissante ! Qui est donc cette belle endormie ? Intrigué, le marquis s’arrache à sa contemplation et s’éclipse sans bruit. Dès demain, il mènera son enquête. Car il ne croit pas au hasard : c’est le destin qui l’a poussé à choisir cette porte…

Genre : Romance historique 

 

 


Pénélope est la plus belle jeune femme de l’Angleterre, adulé par tous les Hommes, mais elle est surtout très égoïste. Pénélope doit retrouver son amant à Paris, le richissime marquis, le Casanova qu’aucune femme n’a encore réussit à tenir. Mais à cette époque hors de question de se balader même marier sans chaperon, le parent adéquat pour cette mission, est sa vieille tante ! Mais que faire quand celle-ci est devenu sénile et ne la reconnait même pas !

Changement de plan, pour Pénélope, retrouver sa demi soeur, Karla qui fera très bien l’affaire, à 18 ans, c’est une jeune femme douce, et intelligente, qui ne se préoccupe pas des bals de débutante, et qui préfère monter à cheval dans le domaine de leur père. Karla est très belle, discrète, gentille, et qui n’a rien de superficiel tout l’opposer de sa grande soeur Pénélope, qui aime plaire aux hommes.

Karla accepte de jouer le rôle de leur vieille tante et chaperonner Pénélope à Paris, mais se questionne sur le comportement suspect de sa soeur.

Entre les deux soeur qui aura les faveurs de l’Homme le plus séduisant et riche marquis de l’Angleterre ?

Les deux soeurs arrivent très rapidement en France, Karla déguisée est méconnaissable, aucun homme ne la remarque, derrière la beauté de sa soeur ! Le soir même, le marquis rend visite à Pénélope mais se trompe de chambre et se retrouve dans la chambre de cette belle blonde, mais qui est t-elle ?

Il va essayer de le découvrir lors de ce séjour à Paris. Mais qu’elle surprise quand il comprend qu’il s’agit de la vieille dame, pourquoi se cacher derrière un déguisement ? Cette jeune Karla devient de plus en plus intéressante aux yeux du marquis, surtout quand pour sauver sa soeur d’un pari elle monte à cheval à sa place….

Le marquis préfère passer du temps avec Karla,  contrairement à Pénélope qui commence à l’ennuyer, elle ne pense qu’à attirer l’attention sur elle, sans aucune conversation, elle est belle mais n’a rien d’autre contrairement à sa soeur qui a de la répartie, de la conversation, et de la douceur.

Que lui arrive t-il à ne penser qu’à cette jeune femme ? 

« Il y a tant de pays et de villes que j’aimerais visiter, tant de choses que j’aimerais voir. Alors, même si je n’ai jamais l’occasion de le faire, les livres m’offrent la possibilité de voyager, au moins en esprit. » 

Au retours de Londres, Pénélope renvoi immédiatement sa soeur dans sa campagne, et espère revoir le marquis pour elle seule, mais celui-ci ne s’intéresse plus du tout à elle, et essaye de comprendre ce qu’il ressent vraiment pour Karla, et prendre une décision qui pourrait changer sa vie.


Mais qui est la Reine des Romans à l’eau de Rose, Barbara Cartland ? 

article-0-0C91F48A000005DC-706_468x434.jpgBarbara Cartland est une des écrivains les plus prolifiques, et populaires, une reine de la romance qui a produit un nombre incalculable de romans d’amour. Née à Birmingham en 1901, elle perd son père lors de la 1ère GM, laissant sa famille dans des difficultés financière, son charme, sa beauté et son énergie vont faire qu’elle va recevoir énormément de propositions de mariage (49 à elle toute seule !). Un premier mariage qui tourne mal, elle divorce 6 ans plus tard, et épouse en seconde noce Alexander McCorquodale, un mariage heureux qui fera naître deux enfants.  En 1920, elle accepte un poste au Daily Mail, et commence en 1923 à écrire son premier roman Jigsaw, elle à écrit environ 723 livres, pour la plupart sur de vieille romance historique. Des Femmes qui sont forte, courageuse, mais surtout un modèles de vertus et les hommes  qui cache derrière un aspect parfois arrogant, et froid un coeur chevaleresque. Les Femmes sont moderne en respectant les valeurs fondamentale comme la dévotion et la fidélité dans le mariage. Des romans toujours addictif, qui se lis à une vitesse folle, jamais déçue par la création et l’imagination de notre reine en rose bonbon, un de mes auteurs préférés ! 

jailupourelle.png

Publicités

Une réflexion sur “L’Éternité de l’Amour – Barbara Cartland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s