PRETTY DEAD GIRLS -MONICA MURPHY

🔎 Aujourd’hui je vous présente le thriller de Monica Murphy, je vous souhaite une bonne lecture et surtout une très belle enquête !


Belles à tomber … 

Parfaites en tout point … 

Sauvagement assassinées … 


Pretty-Dead-Girls.jpgSous le soleil californien, d’atroces meurtres troublent la quiétude d’une petite ville côtière devenue le terrain de jeu d’un tueur en série terrifiant. Au sein du campus, les lycéennes les plus populaires disparaissent les unes après les autres, figées dans des mises en scène macabres. Penelope Malone, la reine du lycée, se sait en danger. Elle se doit de démasquer le tueur avant de devenir sa prochaine victime …


Lumen nous propose un thriller qui selon la maison d’édition promet « quelques sueurs froides et des nuits sans sommeil jusqu’à la découverte de l’identité du tueur ».


Pretty Dead Girls est un roman intriguant et sympathique, un bon thriller adolescent mais il ne tient pas toutes ses promesses. Ce roman est un mélange entre Pretty little liars et Scream Queens. Malheureusement, j’ai trouvé qui était le tueur, bien avant la fin, et j’ai été plutôt déçue d’avoir raison à la révélation finale. « Pretty Dead Girls » ne m’a pas tenu éveiller le soir et ne m’a pas non plus donner quelques sueurs froides même si le tueur est intelligent et peut faire froid dans le dos, surtout quand « il ou elle » prend la parole dans les chapitres qui lui sont consacré.


Cependant, même si j’ai passé un agréable moment de lecture,  ce n’était pas un coup de coeur. Tout simplement, car à la lecture du résumé je m’attendais à trouver un véritable campus universitaire et non un simple « Lycée » (car oui du coup j’ai modifié le résumé pour qu’il soit plus réaliste avec l’histoire du livre) ! J’ai aimé Cass, mais je n’ai pas vraiment réussit à m’attacher à l’héroïne, qui peut paraitre un peu trop superficielle notamment au début.

Pour conclure : je dirais qu’il s’agit d’un thriller adolescent moyen, qui est assez bon dans l’ensemble, mais qui manque de profondeur et d’explication.


« Un secret n’est plus un secret une fois qu’on l’a raconté, même une fois.« 


32687054_2121214938114072_2181513708973326336_n.png

Les points positifs :

 

🔎 Une enquête intéressante

🔎 les personnages

 

 


32775405_2121724598063106_6097510386607587328_n.jpgLes points négatifs :

🔎  « Pretty dead girls » est un roman qui est assez lent à démarrer

🔎 La révélation et le mobile du tueur est  « cliché« 

🔎  La relation Cass & Pen aurait pu être mieux développée


 

Si tu veux lire un extrait gratuit : clique ici !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s