La sonate Oubliée – Christiana Moreau

Sortie du jour : La Sonate Oubliée des Editions PRELUDES1002341-Violoncelle.jpg
Tout d’abord je remercie les éditions Préludes pour l’envoi de ce livre qui est un petit chef d’oeuvre littéraire et musical. 

9782253107811-001-X.jpeg

À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et… une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à des âmes dévouées.

Capture d’écran 2017-01-04 à 13.43.49.png

COMMANDEZ : ici  pour la version livre

COMMANDEZ : ici pour la version ebook

Capture d’écran 2017-01-04 à 13.54.32.png

La Sonate oubliée est un roman plein de douceur, mêlant lecture et musique dans un seul chef d’oeuvre. Les époques s’entremêlent pour ne former qu’une seule histoire, on découvre le destin croisé de deux jeunes femmes qui ont toutes deux la même passion : la musique. 

Grâce à Lionella je me rappel que l’adolescence n’est pas une étape facile et à quel point ils peuvent être insupportable, c’est une mademoiselle  « je sais tout », qui a pour préoccupation première réussir et être originale pour le concours Arpèges première émissions belge à révéler les jeunes talents mondiaux du classique en prime time.

Lionella est une jeune prodige du violoncelle, elle ne vit que pour la musique en s’enfermant dans sa bulle et aux autres, elle n’a qu’un seul ami Kevin qui lui est avenant, intelligent et très épris de cette dernière. Kevin est simple mais très attentionné, il aime flâner dans les brocante à la recherche d’un objet remplie d’histoire et de secret…

« Objet inanimé avez vous donc une âme » ? dit Kevin.. 

Il aime la brocante mais surtout dénicher des bonnes affaires, c’est d’ailleurs lors d’une de ses recherche qu’il va dénicher un coffret contenant : une médaille coupée, un journal intime et une partition pour violoncelle. Lionella en est persuadée cette partition n’est autre qu’une sonate égarée de Vivaldi, une oeuvre original oubliée de tous, rien de mieux pour se faire remarquer au prestigieux concours auquel elle doit participer. 

Mais est-ce vraiment une oeuvre de Vivaldi ? Qui est cette jeune orpheline du XVIII ème siècle qui détient une partition rarissime de Vivaldi ? 

La sonate oubliée nous plonge dans un monde de musique, de virtuose, tout en nous faisant voyager dans un Venise d’un autre temps, avec ses couleurs et son carnaval. 

J’ai beaucoup aimé découvrir Venise une ville que je ne connais pas à travers les yeux d’Ada, et son journal, qui n’aurait pas voulu dénicher un tel trésors, découvrir le journal d’une personne d’un siècle passé sans culpabilisé de lire son journal intime et entrevoir sa
vie. Dans ce roman, Ada est une
 jeune femme d’une vingtaine d’année, orpheline musicienne 1000px-Antonio_Vivaldi_signature.svg.png de l’Ospedale della Pietà, élève du grand Vivaldi…

Capture d’écran 2017-01-04 à 17.56.08.png

« tu te souviendras du parfum des roses et tu oublieras les épines » dit Vivaldi à Ada 

Mais heureusement Ada n’est pas comme Lionella, elle est beaucoup plus accessible, gentille et pieuse. Grâce au Journal on a l’impression de traversé les siècles jusqu’au XVIIIème et découvrir l’Ospedale della Pietà comme ci nous étions aussi des orphelines musiciennes. J’ai beaucoup aimé découvrir la vie d’Ada, sa passion pour la musique, et ses escapades dans Venise, mais aussi de rencontrer son mystérieux inconnue…. 

« Le mercredi suivant, je franchis le portail de la Pietà avec une grande nervosité pour me rendre à nouveau chez le Luthier. J’avais attendu cet instant durant toute la semaine, dont les jours et les heures n’en finissaient plus de s’étirer. 

Mon bel inconnu marcha à mes côtés pendant tout le trajet qui me parut très court. Il me parlait de masques, meublât la conversation d’un monologue animé et compensant ainsi ma trop grande timidité. »

ks-games-carnaval-de-venise-puzzle-2000-pieces.44755-1.fs.jpg

Le seul point négatif que j’ai trouvé à ce roman, c’est la personnalité de Lionella qui est assez froide et très égoïste, mais à la fin du récit, un an est passé depuis le concours, et Lionella se trouve être beaucoup moins égoïste, beaucoup moins rebelle et plus mature. Elle fera tout pour qu’Ada soit reconnue à sa juste valeur…. Bien que j’ai apprécié que Lionella soit devenu plus responsable, j’aurai aimé en savoir un peu plus sur le destin  d’Ada, et notamment savoir ce qui lui est arrivée après la page inachevée de son journal….

C’est bien dommage que l’auteur ne nous ai pas renseigné sur la fin de la vie de cette jeune femme...

Pour conclure, la sonate oubliée, est un roman qui nous fait découvrir la musique, l’Italie, l’amitié, dont l’intrigue est menée par des aller-retour entre un monde d’aujourd’hui et le XVIII ème siècle, une histoire bien construite qui nous fait voyager sur une note musicale, un livre que je recommande absolument ! 

POUR LIRE UN EXTRAIT CLIQUEZ ICI

Capture d’écran 2017-01-04 à 13.24.26.png

 

 

Publicités

Une réflexion sur “La sonate Oubliée – Christiana Moreau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s